Warning: session_start(): open(/home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp/sess_d65646ffcba677903196dd53c6573f9b, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/includes/hooks.php on line 258

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/includes/hooks.php on line 258
Paléo 2018 | Fréquence Banane Live
L’Ego de Danitsa, malgré son succès, ne la surplombe pas!

L’Ego de Danitsa, malgré son succès, ne la surplombe pas!

Hier, à l’ombre d’une chaleur accablante, Danitsa s’est produite en showcase privé au Cosmo, pour le plus grand plaisir des membres du staff, avant de prendre d’assaut la scène du Club Tent aujourd’hui à 16h30! Si vous êtes de fidèles “Bananien-ne-s”, vous l’avez sûrement découverte lors de son passage dans notre émission spéciale Balélec. Si vous êtes de simples étudiants fêtards, vous l’avez peut-être écoutée sur différentes scènes de festival, comme Balélec ou Frauenfeld. Et si vous ne la connaissez toujours pas, vous pourrez la découvrir aujourd’hui à 16h30 au Paléo. En bref, si tu aimes le hiphop et la RnB moderne, tes oreilles devraient se tourner sur Danitsa. Elle devient une figure incontournable de la scène urbaine suisse, et commence à s’exporter chez nos pays voisins. Avec une tournée de festival bien remplie cette année, elle continue de défendre son premier album “Ego” au mieux. Entourée de son petit frère Mr. Pops et de son DJ Master ONI,  je sens qu’elle va continuer d’enflammer chaque scène qu’elle foulera. On pourrait croire que pour un showcase, l’artiste veuille se préserver, et donc ne pas donner le maximum; ce n’était pas le cas de Danitsa. Elle n’a aucunement retenu ses coups, même devant une petite foule assise, ses deux acolytes non plus d’ailleurs. Mr. Pops assure les arrières de sa sœur aînée, avec des back un peu à la manière des XTRM Boyz, Di-Meh, Slimka et Makala (qui seront eux aussi en concert au Club Tent aujourd’hui dès 22h45). Le plus surprenant dans ce show, c’est que Danitsa passe du feu à la glace. Tantôt elle lâche une note qui...

Black Rebel Motorcycle Club: Interview

Mercredi, nous avons eu la chance de rencontrer Peter Hayes, guitariste et chanteur du groupe Black Rebel Motorcycle Club. Il nous a accordé quelques minutes d’interview pour parler de l’évolution musicale de son groupe et de ce qu’il attendait de son concert à Paléo. Retrouvez l’interview en anglais au complet ci dessous:...

Village du monde

Cette année, le village du monde a pour thème l’Europe du Sud, un thème à l’odeur d’huile d’olive, herbes de Provence et piment d’Espelette. Mais ce sont des douces mélodies de Fado portugais qui vont nous faire voyager tout au long de cet article. Partons à la rencontre de la grande Ana Moura. Le Portugal a laissé son empreinte lors de cette édition 2018 de Paléo. Non pas par la présence des pasteis de Nata sur les stands de nourriture (même si c’est très bon) mais par la belle voix de la fadiste portugaise Ana Moura. Il faut savoir que le fado est un genre musical portugais, constitué de chants populaires aux thèmes mélancoliques accompagnés généralement d’instruments à cordes pincées. Mais Ana Moura s’est permise de moderniser cet art par une touche de pop rythmé. J’ai eu l’immense chance de rencontrer cette incroyable artiste autour d’une table ronde et de lui poser plusieurs questions. Elle nous a dévoilé que son envie de chanter le fado lui est venue depuis toute petite et a alors pris la décision d’y apporter sa petite touche personnelle en plus. Au début de sa carrière, certains la critiquaient, lui reprochant de détruire le Fado traditionnel mais aujourd’hui elle se voit plutôt comme précurseuse d’un nouveau mouvement qui se développe de plus en plus au Portugal et même ailleurs. Je me suis permis de lui poser une question un peu personnelle : il faut savoir qu’elle a commencé à chanter dans les rues de Lisbonne et dans des maisons de Fado, et aujourd’hui, elle performe sur les plus grandes scènes mondiales notamment celle de l’eurovision et a même fait...

La Pegatina : interview

Mercredi, nous avons eu le plaisir de pouvoir interviewer quelques musiciens de La Pegatina qui nous ont parlé de leur style musical, de leurs influences, de leur façon de collaborer et des sujets qu’ils abordent dans leurs musiques. Et en bonus: quelques petites questions surprises  pour eux à la fin. Vous retrouverez leur interview complète en audio ci dessous: https://mjf.frequencebanane.ch/wp-content/uploads/2018/07/Pegatina.mp3...

Vianney : jamais deux sans trois.

Pour la troisième année consécutive, il a réussi à nous faire danser.  Après avoir été propulsé par la fameuse chanson «  Pas Là », Vianney a sorti son deuxième album en 2016. Cette année, il nous fait le plaisir de revenir pour la troisième fois à Paléo. Désormais idole des jeunes, Vianney est devenu un artiste français incontournable, qui fait des duos avec d’autres musiciens français actuels tels Maître Gims ou encore Joyce Jonathan. Il se distingue désormais comme vraie flèche montante et pour le savoir, il suffit de constater que, deux ans en arrière, Vianney se produisait au Détour. L’année suivante, il montait sur la scène des Arches. On plaisantait cette année-là en se disant qu’il sera peut-être sur la grande scène de Paléo en 2018, et c’est effectivement le cas ! Cette ascension, l’artiste lui-même l’a soulignée durant son concert. Pour ma part, ce n’est pas la première fois que j’assiste à l’un de ses concerts, mais la troisième fois (dont la deuxième fois à Paléo). Vous pourrez donc vous en douter, je ne suis pas des plus objectives. Mais le style musical de Vianney est si particulier, si doux, si léger, que son timbre de voix très particulier fait ressortir à merveille des textes à la fois poétiques et vrais. Bref, j’adore. Mais si je devais vous donner un argument pour que vous alliez le voir la prochaine fois, c’est que ces concerts donnent la pêche et permettent de découvrir son très bel univers musical. Pour revenir à Paléo, le concert de Vianney a ouvert la soirée du mercredi à 18h30 sur la grande scène. On peut...

La Reine de la soirée

Ce mercredi 18 juillet 2018 s’est déroulé la 2ème journée du plus grand festival en plein air de Suisse : Paléo. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a été marquée par de belles prestations. Parmi toutes les belles affiches, il y a bien un artiste, ou devrais-je dire une artiste, qui est sortie du lot. Voici mon coup de cœur de la soirée : Alors certes, le festival Paléo ne se résume pas à des simples prestations musicales ; c’est beaucoup plus que cela. C’est aussi un grand panel de stands de nourriture venu du monde entier, des spectacles culturels ou encore une multitude d’activités sur les grands espaces. Mais j’ai envie dans cet article de me focaliser principalement sur les artistes car c’est un peu eux qui donnent la dynamique de la journée et je peux dire que je n’ai pas du tout était déçu. Nous avions pu en cette journée voir tout le talent d’Eddy de Pretto. J’ai été particulièrement marqué par ce jeune homme car il m’a fait redécouvrir la musique, laissez-moi vous expliquer. Le plus souvent, on assiste à la plupart des concerts en festivals pour le rythme de la chanson, le battement des basses, le décor lumineux de la scène et/ou encore pour répéter les paroles de son chanteur préféré. Mais Eddy de Pretto a vraiment su nous captiver avec les paroles profondes de ses compositions. Derrière lui, pas une fanfare remplie d’instruments ou tout un arsenal de spots de lumières. Simplement un batteur et lui aux paroles fortes qui nous transpercent. Venait ensuite sur la Grande Scène mon petit chouchou : Vianney. Quel régal ! Le beau...

Warning: session_start(): open(/home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp/sess_aa3375ff11afc9fb0ac879ee2f6aa04c, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13

Warning: session_start(): open(/home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp/sess_5588c2a3acc7a1c2183d180b3fcbdcb7, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13

Warning: session_start(): open(/home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp/sess_dd97f136226f29c1eec221df3b8ca3e3, O_RDWR) failed: Disk quota exceeded (122) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13

Warning: session_start(): Failed to read session data: files (path: /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/tmp) in /home/clients/f866279467a841248d6f3b7962424113/festivals/wp-content/plugins/unyson/framework/helpers/class-fw-session.php on line 13